Galerie Stackl'r | NIELSEN Anne T. | Galerie Stackl'r

NIELSEN Anne T.

 

NIELSEN Anne T. est une artiste américaine qui travaille et vit au Etats-Unis, la galerie STACKLR à l’exclusivité de sa diffusion en France.

Voir ce qui est invisible à l’œil nu…voilà ce qui a préoccupé les humains depuis la nuit des temps….

Les peintures à l’huile d’Anne Teresa RUTLEDGE NIELSEN répondent à cette quête et nous offrent des images familières et pourtant indescriptibles d’un monde étrange et infini peuplé de formes étranges, ondoyantes et récurrentes.

Aux confluences de la science et de l’art, l’artiste nous propose sa vision d’une représentation sensible d’un  monde imaginaire, d’une modélisation qui se situe entre le land art et la vision de l’infiniment petit des phénomènes associés. On pense à des objets fractales qui suivraient des règles déterministes ou stochastiques impliquant une homothétie interne…l’infiniment petit de particules et d’atomes qui se reproduiraient sans cesse en nous proposant une vision condensée du monde.

L’artiste imagine un monde ou les particules accélérées créeraient par division ou reproduction des géométries nouvelles qui elles mêmes subiraient le même processus dans une répétition infinie tout en nous questionnant sur la notion d’infini.

L’œuvre de Anne T NIELSEN. nous invite à une réflexion globale sur ces formes inconnues, intrigantes et pourtant bienveillantes ;  Composition, décomposition, structures et déstructures. Elle nous questionne sur l’origine de chaque chose et…, notre place dans un univers dont nous ne maitrisons ni les contours ni les structures, ni l’origine ni la fin…

Au carrefour des sciences, de l’épistémologie et de l’art, cette œuvre rayonne de lumière, de couleurs transparentes et soyeuses de formes lisses et douces. On pense à la formule du scientifique Bernard VALEUR dans son ouvrage «  lumière et luminescence » : La couleur est le plus beau trait d’union entre la science et l’art…

L’œuvre de Anne T . NIELSEN dessine ce trait d’union lumineux  et apaisant en nous invitant à une réflexion globale sur la structure de chaque chose et la composition des composants.. et lorsqu’on regarde son tableau représentant un  arc en ciel on pense à la citation de Paul KLEE, « esquisse d’une théorie des couleurs » p.65 :

« Il est significatif que ce cas unique d’une échelle naturelle de couleurs pures ne soit pas pleinement de ce monde et apparaisse au niveau de l’atmosphère. Appartenant au domaine intermédiaire entre la terre et l’univers, ce phénomène atteint un certain degré de perfection, mais non pas le degré ultime puisqu’il n’appartient qu’à moitié à « l’au-delà »…

Réflexion sur la récurrence des formes, sur les structures qui nous entourent et sur la condition humaine, l’œuvre de Anne T. NIELSEN,  au-delà de ces qualités graphiques nous invite à une réflexion plus profonde sur les liens entre l’art et la philosophie des sciences