Galerie Stackl'r | PODVIN Thierry | Galerie Stackl'r

PODVIN Thierry

Thierry Podvin est un artiste né en 1959 qui vit et travaille dans les Ardennes Françaises.

Artiste autodidacte, il développe après des années de recherche une technique parfaite empruntée  aux anciens avec une maîtrise subtile des glacis qui confère à sa peinture transparence, profondeur et  puissants jeux de lumière sur les modelés et les figures dans des mises en perspectives audacieuses avec une palette vive et éblouissante. Sa peinture est essentiellement figurative mais explore et transcende avec finesse l’expression de ses personnages jusqu’à la limite de la déstructuration.

Thierry est à la fois un dessinateur exigeant et un peintre à la palette vive, puissante, nerveuse et dynamique, il conjugue délicatesse de la matière, fulgurance de la touche et du mouvement dans une peinture vivante qui nous saisit.

Adepte du « close up »  Cadrage intime en gros plan à la valeur esthétisante forte à  la manière des artistes Chinois contemporains de Yan Pei-Ming à Ling Jian dont la technique parfaite est héritière de la tradition, c’est dans l’art du portrait  où  il exprime la puissance d’un regard, l’expressionnisme des mains souvent en premier plan qui  ajoute à la mise en perspective de ces tableaux comme chez l’artiste Zhu Yi Yong. Au delà, l’artiste interroge sur le vivant et le lien avec le décor, l’univers,  la lumière intrusive qui donne formes, mouvements et volumes à la figure humaine.

Ses liens avec l’Art et les grands Maîtres sont nombreux, de Basquiat au regard fiévreux qui l’inspire régulièrement à Lucian Freud à la palette fouillée et introspective en passant par Picasso bien sûr mais également Hopper et Jeanne Hébuterne au destin si tragique, compagne et muse de Modigliani, l’artiste est également imprégné de musique Rock de Jazz et de poésie, ne sommes nous pas sur les terres de Rimbaud dans les Ardennes? Savante alchimie, ingrédients magiques pour une oeuvre impressionnante d’un peintre émergent dont les tableaux nous présentent avec émotion et force la dramaturgie de la condition humaine.

Alain Bozetti